AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nana   Mar 3 Aoû - 15:39

NANA


Auteur : Emile Zola
Nom du livre : Nana
Sortie : en 1880

Résumé :
Née dans la misère, Nana est la fille de Gervaise et de Coupeau (voir L'Assommoir). Le début du roman nous la montre dans la gêne, manquant d'argent pour élever son fils Louiset qu'elle a eu à l'âge de seize ans, faisant des passes pour arrondir ses fins de journées. Ce qui ne l'empêche pas d'habiter un riche appartement où elle a été installée par l'un de ses amants. Son ascension commence avec un rôle de Vénus qu'elle interprète dans un théâtre parisien : elle ne sait ni parler ni chanter, mais son déhanchement affole tous les hommes, qui rêvent de la posséder. C'est le cas notamment de Muffat, haut dignitaire de l'Empire, pourtant homme chaste et d'une grande piété, que Nana ruine et humilie tout au long du roman. Muffat n'est pas la seule de ses victimes : d'autres sont conduits à la ruine, en particulier Steiner, se suicident (Georges Hugon), volent (Philippe Hugon), deviennent des escrocs (Vandeuvres). Pourtant Nana est une brave fille, mais elle fait le mal sans s'en rendre compte, et surtout tous ces hommes l'ennuient, au point qu'elle goûte aussi aux plaisirs de l'homosexualité avec la jeune Satin, dont elle tombe follement amoureuse.
Nana atteint le sommet de sa gloire lors d'un grand prix hippique auquel assiste Napoléon III et le tout Paris, remporté par une pouliche qui porte son nom. Tout l'hippodrome crie « Nana », dans un délire tournant à la frénésie. Puis, après avoir peu à peu rejeté tous ses amants, elle quitte Paris, sans doute pour la Russie. Plus personne ne sait rien d'elle, jusqu'au moment où elle regagne la capitale et retrouve son fils Louiset. Celui-ci, atteint de la petite vérole, transmet sa maladie à Nana, qui meurt peu de temps après dans l'hôtel où elle était descendue.
Source : info du net

Photo de la couverture :


Avis : Livre à lire. Montre la rude vie menée au XIXème siècle par les femmes pour gagner de quoi manger.

Note : 16/20
Revenir en haut Aller en bas
 

Nana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lectures :: Ouvrages et autres :: Livres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com